Bonjour ! Je suis Valentin Berclaz et je me propose comme candidat à la suppléance au Grand Conseil Valaisan pour le district de Sierre.

Portrait

Originaire de Randogne et Sierre, et attaché au Val d’Anniviers du côté maternel, j’ai vécu la majorité de mes 27 années à Sierre. Ma curiosité et mon désir d’apprendre m’ont un temps conduit hors des frontières valaisannes durant mes études, et c’est avec un plaisir non dissimulé que je suis retourné progressivement à mes racines, auprès de ma famille et de mes amis.

Après un cursus riche, atypique et varié ainsi que des débuts professionnels à l’étranger, je suis aujourd’hui auditeur informatique (Risk Assurance, dans le jargon) en Suisse pour PwC.

De nature persévérante, soucieux de mon prochain, je m’implique dans différents projets et associations qui me tiennent à coeur.

Vous pouvez découvrir mon parcours complet sur mon profil LinkedIn.

En quelques mots…
Proche des gens ◦ Honnête ◦ Pragmatique ◦ Curieux ◦ Fiable ◦ Passionné


Mes Engagements

En bref : Oeuvrer pour le bien commun grâce aux échanges et aux partages est une de mes principales motivations.

Les Valaisannes et les Valaisans ont besoin de personnes polyvalentes et dynamiques pour défendre leurs intérêts. C’est la raison pour laquelle j’ai présenté ma candidature en tant que député-suppléant au Grand Conseil du Valais.
Grâce à mon parcours diversifié, je dispose déjà d’une expérience personnelle et professionnelle très riche. Depuis plusieurs années, j’ai d’ailleurs toujours eu du plaisir à m’impliquer dans différents projets associatifs.

Aujourd’hui, je suis prêt à m’investir, à mettre cette expérience, mes connaissances et mon énergie au service des habitants du Valais.

Au niveau politique, je suis fondamentalement persuadé que notre société doit et peut continuellement évoluer, s’inscrire dans la modernité et le progrès, tout en respectant les libertés, les convictions et les valeurs de chacun.

Cette évolution peut être menée grâce au soutien de divers thématiques :

  • Nous devons promouvoir une économie de proximité en soutenant nos producteurs valaisans : grâce à une consommation locale, nous conservons leurs emplois et les empêcherons de basculer dans la précarité ;
     
  • Qui dit économie dit emplois, et il est aujourd’hui essentiel de pouvoir garantir une qualité vie décente pour tous les travailleurs. Cela peut être notamment garanti par l’égalité des chances et des salaires ;
     
  • Et qui dit emplois dit travailleurs, qu’ils soient jeunes ou moins jeunes. Que ce soit pour assurer des rentes convenables aux futurs retraités ou pour proposer des places de travail adaptées aux jeunes diplômés, le Valais doit poursuivre ses efforts en matière d’innovation, d’entreprenariat et de création d’emploi ;
     
  • Des opportunités de travail pour tous les secteurs et tous les profils professionnels : c’est ce à quoi chaque travailleur doit pouvoir prétendre sans être forcé de quitter sa région. Nous devons être capables, d’une part, de soutenir les créateurs d’entreprises afin de diversifier et dynamiser le marché du travail existant. D’autre part, nous devons conserver ou faire revenir les travailleurs hautement qualifiés et la main d’oeuvre qualifiée en les encourageant à s’établir en Valais. Ainsi, nous pourrons limiter l’expatriation professionnelle dans les autres cantons suisses ;
     
  • Afin d’être en mesure de créer davantage d’emplois qualifiés et de freiner le chômage des nouveaux diplômés, il est nécessaire de consolider les cursus de formation en diversifiant les branches de spécialisations, mais également d’encourager l’entreprenariat et l’innovation afin que le Valais demeure attractif pour les jeunes travailleurs ;
     
  • De nombreux étudiants ont de grandes ambitions, mais voient souvent ces dernières freinées par leur situation financière précaire. Une baisse de motivation peut s’ensuivre, parfois même l’échec ou l’abandon des études… Pour contribuer à améliorer la qualité de vie des étudiants, je me suis personnellement impliqué dans plusieurs projets et organes associatifs, ainsi que différents conseils, afin de faire entendre la voix des étudiants et de défendre leurs droits.

    Aujourd’hui, il est important que nous poursuivions cet engagement ensemble. Il faut accroître l’attractivité des formations proposées en Valais, notamment en augmentant le confort des étudiants, en améliorant leur pouvoir d’achat et en encourageant la mobilité à l’étranger et les échanges universitaires afin qu’ils puissent bénéficier d’une formation riche et complète avec des racines valaisannes.

    Cette thématique me tient particulièrement à coeur, ayant moi-même effectué une partie de mon cursus universitaire à Helsinki en Finlande – dans le cadre de mes études à la HES-SO Valais/Wallis à Sierre – où j’ai obtenu un second Bachelor anglophone ;
     
  • Finalement, la question de la mobilité en Valais est également fondamentale à mes yeux. Ayant l’occasion de beaucoup voyager en Suisse (tant pour le travail que pour mes loisirs), j’estime que l’offre de transports publics doit être maintenue et étendue aux régions de montagnes et rurales. Pour cela, nous devons soutenir les projets de nouvelles lignes de transports et lutter contre la suppression d’exploitation de certains arrêts et certaines lignes. La liberté de pouvoir se déplacer partout en Valais sans être contraint de prendre sa voiture est une nécessité pour tous ses habitants, et représente un vrai défi logistique et écologique.
     
Mon Smartspider – Vers mon profil Smartvote.

Mes Valeurs

En bref : Oeuvrer pour le bien commun grâce aux échanges et au partage est une de mes principales motivations.

Le plaisir d’échanger
Mon intérêt pour les problématiques publiques m’incite à partir à votre rencontre, à rechercher la discussion et les échanges de points de vue et à éveiller votre curiosité sur de nouveaux sujets.

L’ouverture d’esprit
La curiosité est un beau défaut ! Il faut savoir se montrer ouvert, s’intéresser aux autres, à leurs préoccupations et à leurs opinions tout en se montrant compréhensif et respectueux.


L’amour du patrimoine valaisan
Notre paysage, notre culture et nos traditions sont la carte de visite du Valais. Il est de notre devoir de les préserver et de leur permettre d’évoluer sans pour autant laisser de côté nos valeurs fondamentales.

L’authenticité
Entre la tradition et la modernité, entre la tranquillité d’altitude et le dynamisme des plaines, c’est cette diversité et ce panache de cultures qui fait toute la beauté du Valais.


Campagne

Me soutenir

  • Témoignez votre soutien sur les réseaux sociaux. Sur Facebook, Twitter ou LinkedIn, je vous invite chaleureusement à participer aux discussions et à réagir aux publications qui vous interpellent.
     
  • Si vous souhaitez échanger directement avec les candidats, vous aurez également la possibilité de participer aux soirées publiques à thème (les dates seront annoncées sur Facebook).
     

Calendrier

25/01/2021Délai pour commander votre panier fondue
28/01/2021Session virtuelle de rencontre des candidat-e-s
30/01/2021Livraison des paniers fondue
08/02/2021Réception des bulletins de vote (approx.)
07/03/2021Résultats des élections

Paniers « Fondue »

Soutenez la campagne pour la liste n°1 PLR du district de Sierre en vous procurant l’un des quelques paniers « Fondue » pour deux personnes.

Contenu : fondue pour deux personnes, deux bouteilles de vin 0.5l rouge et blanc, une saucisse d’Anniviers sur sa planchette, digestif et gourmandises pour le café. Grâce à votre achat, vous soutenez également les meilleurs ambassadeurs du terroir valaisan : vos producteurs locaux.

Le tout est à 75.- CHF à régler par virement ou Twint. Les paniers seront distribués ou livrés le 30 janvier 2021.

Formulaire de commande – Panier « Fondue » pour deux personnes

Désolé, nous avons écoulé l’ensemble des paniers « Fondue ».


Contact

Il me tient à coeur d’être à l’écoute de chacun. Je me réjouis de recevoir votre message et d’échanger avec vous.

Vous pouvez également utiliser ce formulaire pour commander votre panier Fondue pour deux personnes, je prendrais personnellement contact avec vous.

    Portrait de Valentin Berclaz en 2021